eboulement_Etigue

Eboulements de l’hiver 2014-2015 à Etigue

Entre la valleuse d’Etigue et le Nez de Vaucottes, les éboulements sont fréquents. La pluviométrie a été légèrement excédentaire le long des côtes de la Manche selon Météo-France. La craie tendre du Coniacien moyen est sensible aux épisodes pluvieux. Il n’est donc pas étonnant de constater que plusieurs éboulement nouveaux se soient produits, mais leur volume est moyen. En voici deux exemples, avec pour chacun le cliché correspondant en avril 2014.
Vous remarquerez dans ces deux cas qu’aucun indice de fissuration ne laisse présager de la rupture. Les éboulements sont rarement prévisible à l’oeil nu.

Eboulement en
Eboulement en 0°16.08’E
Eboulement en
Eboulement en 0°16.42’E

On remarque, dans ce cas, qu’une ligne de fragilité existe sur le côté gauche. Mais rien sur le côté droit. La fracturation a dû se propager de gauche à droite.

Pour la stratigraphie des niveaux concernés, voyez le circuit d’Etigue à Vaucottes.
Pour une vision panoramique du circuit, parcourez la constellation de photosphères, allant d’Etigue à Vaucottes.