Etretat_photospheres

Le site d’Etretat, une visite immersive

Les véhicules ou les trekkers  Google Street peuvent vous emmener visiter le Grand Canyon, le Grand Canal de Venise ou le Palais Garnier. Mais il est des lieux qu’il leur est parfois plus difficile d’explorer; des lieux incommodes qu’on ne peut atteindre qu’à pied avec un simple appareil photo.

Les pastilles bleues indiquent l'emplacement des photosphères disponibles
Les pastilles bleues indiquent l’emplacement des photosphères disponibles dans Google Maps

L’estran d’ Etretat est de ceux-là. Les galets qui roulent et les laminaires qui glissent  ont dû être affrontés afin de réaliser ce petit circuit entre l’Aiguille et la Porte d’Amont. La marée d’équinoxe a permis de réaliser une photosphère sous les arches d’Aval et d’Amont, ainsi que de pénétrer dans la Grotte d’Aval, celle qui a dû inspirer Maurice Leblanc et qu’ il a replacé au coeur de l’Aiguille.
Les clichés sont visibles dans Google Maps. Il suffit de déplacer Mister Pegman, le petit bonhomme vert, vers la plage d’Etretat, sur les pastilles bleues. Les flèches permettent de se déplacer dans l’ espace. Vous pouvez aussi débuter directement la visite par l’Aiguille ou la Porte d’Amont.
MàJ au 11 mai 2014 : Actuellement la « constellation » va de la Valleuse d’Antifer (limite Cénomanien-Turonien) à Yport (Coniacien moyen), soit 200 photos.