Penly_Criel

Excursion de Penly à Criel

Cette excursion est très longue, plus de 8 kilomètres. Aucune descente n’est aménagée, il serait hasardeux de faire l’aller-retour compte tenu des marées. Cette excursion est l’occasion d’observer les terrains du flanc Nord de l’anticlinal de Penly (ou, si l’on veut, le flanc Sud du synclinal de Criel).  Si l’on a déjà parcouru la coupe de Penly à Puys, on peut aborder la présente excursion dans l’esprit de l’observation des phénomènes de condensation dans le Turonien supérieur.
Du côté Penly, on accède en voiture à un parking situé à mi-hauteur de la falaise, surplombant l’esplanade de la centrale nucléaire côté Est. Le chemin pédestre de descente, sécurité atomique oblige, est encadré de hauts barbelés et d’une clôture électrifiée. On longe ensuite la falaise sur 1800 mètres jusqu’à la valleuse perchée du Port de Biville. Jusqu’à cette valleuse, le pendage très faible est dirigé vers l’W mais, du fait de nombreuses petites failles à rejet métrique, on reste approximativement à hauteur des mêmes horizons stratigraphiques.
La marne Gun Gardens Main forme une encoche au-dessus d’une marche prononcée. A environ 4 mètres au-dessus, un niveau noduleux plus ou moins ferrugineux doit correspondre au hard-ground Glyndebourne 1.

Vue aérienne Google Earth entre le chemin d’accès de Penly et la valleuse perchée du Port de Biville

Entre les deux valleuses de Biville et du Parfonval, la falaise montre un décrochement qui simule un petit cap que nous appellerons la Pointe Neuvillette. A ce niveau, les éboulis forment une barrière à la dérive des galets qui s’accumulent du côté ouest. Remarquons également que la morphologie de la falaise change au niveau de cette pointe : à l’ W, elle est crénelée et marquée par des poches de dissolution (semble t-il), tandis qu’à l’ E, elle est linéaire.

Vue Google Earth à l’W de Parfonval

La valleuse Parfonval (1°15.64E) est une incision profonde mais qui n’arrive cependant pas jusqu’au platier. A sa hauteur, on pourra observer convenablement les marnes Glynde.
Une autre valleuse oblique, celle du Mesnil-à-Caux (1°16.55E) va permettre d’observer la marne Southerham à la base de la falaise.

Mesnil-à-Caux

Entre la val Mesnil et la valleuse Pollet (1°17.68E), ce sont les deux marnes Bridgewick qui restent à hauteur d’homme. Un escalier/échelle très dégradé permet d’accéder à la plage au Val Pollet, mais c’est assez périlleux.

Entre Criel et le Val Pollet – Vue Google Earth

Entre le Val Pollet et la plage de Criel, ce sont les couches inférieures à la marne Lewes qui sont bien exposées. Des phénomènes de remaniement sédimentaire y sont particulièrement visibles.

Détail des stations d’observation

Les ammonites du Turonien inférieur de Penly
Ptychodus decurrens : dents d’Elasmobranche
Coupe 13.64E – marne Gun Gardens Main à la base
Coupe 14.44E – marne Gun Gardens Main à la base
Coupe 14.56E – valleuse de Biville – karst
Coupe 14.85E – marne Gun Gardens à la base
Coupe 15.11E : marne New Pit 2 à la base
Coupe 15.13E
Coupe 15.23E
Coupe 15.33E – Valleuse de la ferme Neuvillette – marne New Pit 2 à la base
vidéo You Tube de la « rivière » traversant le platier.
Coupe 15.36E
Coupe 15.51E – ébauche de HG Tilleul à la base
Coupe 15.64E – valleuse de Parfonval – marnes Glynde à la base
Coupe 15.88E
Coupe 16.05E
Coupe 16.13E
Coupe 16.28E – marne Southerham à la base
Coupe 16.32E – marne Southerham à la base
Coupe 16.43E – marne Southerham à la base
Coupe 16.48E – le platier à Arthraster dixoni
Coupe 16.50E – marne Southerham à la base
Coupe 16.62E – Caburn Sponge Bed à la base
Coupe 16.76E – Caburn Sponge Bed à la base
Coupe 16.86E
Coupe 17.04E – la bentonite Southerham au niveau du platier.
Coupe 17.16E – la marne Caburn (peut-être) au niveau du platier.
Coupe 17.27E – phénomènes paléosismiques sous la bentonite Lewes.
Coupe 17.33E – la marne Bridgewick 2  au niveau du platier – faille.
Coupe 17.39E
Coupe 17.50E
Coupe 17.62E – Le Val Pollet
Coupe 17.96E – coupe-type du Mont Jolibois
Coupe 18.01E – Au SW du Mont Jolibois, une haute falaise
Coupe 18.26E , la bentonite Lewes oblique au niveau du platier et couches infra-Shoreham.
Coupe 18.35E – séismite sous la marne Lewes au niveau du platier.
Coupe 18.42’EZoophycos Cuilfail
Coupe 19.24E – la bentonite Lewes au niveau du platier.

Log stratigraphique de Criel W , d'après Mortimore & Pomerol, 1987
Log stratigraphique de Criel W , d’après Mortimore & Pomerol, 1987
Le Mont Jolibois, vu depuis la plage de Criel
Le Mont Jolibois, vu depuis la plage de Criel

Retour aux excursions depuis Criel