coupe_19.24E

Coupe 19.24’E

Cette coupe met en évidence certains phénomènes:
Les couches entre le HG Bondeville 1 et les hardgrounds Navigation montrent une stratification en biseau. L’épaisseur de ces couches est plus forte à gauche de la photo que vers le centre. Les silex ne sont pas continus et semblent désarticulés.
C’est dans ces couches que se situe le Zoophycos Cuilfail.
Entre les HGs Navigation et le silex semi-continu Cliffe se place un joint mince non continu qui est interprété comme une des marnes Navigation. Ce joint pourrait être une marne de décantation paléosismique.
Sous ce joint Navigation, les couches à silex désarticulés infra-Navigation pourraient avoir été affectées par le paléoséisme (les HGs Navigation plus résistants ne montreraient aucun effet).
Ces phénomènes sont à rapprocher avec ceux évoqués dans la coupe d’Eletot (couches à sheet-flints).

Coupe 1° 19.24’E – passage Turonien – Coniacien
Coupe 1° 19.24’E – plan rapproché sur le sommet du Turonien supérieur

La bentonite Lewes occupe la surface du platier. Le silex Mesnil-Val est ici particulièrement épais et continu et on peut considérer cet endroit comme sa localité-type. A Puys, le silex Mesnil-Val est très réduit et emprunté par un sheet-flint. A Eletot, le silex Mesnil-Val est par contre bien formé.
Au-dessus, le hardground Bondeville 1 est épais et bien dégagé par la mer.
Les silex au-dessus sont dispersés dans la craie.
Remarquer les joints ondulés à la base des hardgrounds Navigation qui peuvent être interprétés comme des joints de claquage.

Retour au début de l’excursion