Boucherot_Heuqueville

Entre la valleuse Boucherot
et le blockhaus d’Heuqueville

On peut aborder ce circuit soit par la plage de Saint-Jouin Bruneval, soit par la descente d’Heuqueville si cette dernière est en état (assez sportif). Le blockhaus perché d’Heuqueville repose en surplomb instable, c’est une manifestation spectaculaire du recul des falaises.
La valleuse Boucherot est une valleuse principale, suivie par un chemin descendant du village de Saint-Jouin-Bruneval (limite latitudinale au débouché 49°38.57’N). Une valleuse discrète existe, plus au N, c’est la valleuse de la station d’épuration (latitude au débouché 49°38.73’N).
La présence d’une basse-falaise constituée de panneaux glissés et basculés permet d’observer des tronçons de série normalement invisibles mais que l’érosion marine dégage parfois. Les couches inférieures aux hard-grounds Bruneval sont généralement bien visibles dans ces panneaux.
La série en place ne s’observe que dans la falaise haute.
Une descente de pêcheur existe ici, mais elle est raide et impressionnante. Des cordes assurent contre la glissade.


Afficher Heuqueville sur une carte plus grande

Cliquer sur l’épingle pour ouvrir la page explicative.

Les coupes

Partie inférieure du Cénomanien, coupe des Ronces

Pour une explication des niveaux-repères sur les clichés annotés, se reporter à l’excursion à partir du Cap de La Hève.
Dans ce tronçon littoral, Juignet (1974) définit un HG Heuqueville. Ce hard-ground apparaîtrait sous les hard-grounds Bruneval 1 et Bruneval 2 qui localement deviendraient coalescents.
Cette interprétation n’est pas retenue ici. En effet, le HG Bruneval 1 et le présumé HG Heuqueville offrent une grande similitude physique, ce qui conduit à les considérer comme un unique hard-ground.
A Heuqueville, le HG Bruneval 1 est plus profondément érosif et se rapproche des couches basales du Cénomanien inférieur. Dans cette large cuvette (appelée ici « Cuvette d’Heuqueville »), des couches à silex ont été préservées de l’érosion sous-marine associée au HG Bruneval 2. Ces couches à silex sont ici dénommées « silex Cauville ».
En l’état actuel, cette hypothèse est privilégiée. Autrement, si un hard-ground Heuqueville existe vraiment, il ne serait localisé qu’au niveau de la Cuvette d’Heuqueville et serait positionné stratigraphiquement vers la marne Poterie.

Les silex Cauville
Les silex Cauville – hypothèse sur leur postionnement dans la cuvette d’Heuqueville
Interprétation hypothétique de l’amincissement de la série à silex dans le secteur littoral Heuqueville – Cauville

Le blockhaus (au Sud)

Bloc AS36.95N : du hard-ground Bléville 1 au HG Bruneval 2
Bloc AS36.97N : près du blockhaus, de la craie glauconieuse au HG Bruneval 1
Bloc AS36.99N : de la craie glauconieuse aux marnes Epaville
Bloc AS37.05N
 : de la craie glauconieuse aux silex Heuqueville
Bloc AS37.15N : du HG Bruneval 2 à la marne Gonneville
Bloc AS37.17N
Coupe AS37.18N : bloc éboulé, allant des silex Bruneval à la marne Gonneville.

La descente d’Heuqueville, intermédiaire et raide se situe en AS37.21N
Coupe AS37.21N : des silex Bruneval à la marne Antifer (belle coupe)
Coupe AS37.22N : bloc de m. Gonneville à m. Fourquet
Coupe AS37.25’N
 : bloc éboulé, allant de la craie glauconieuse aux silex Heuqueville (près de la descente d’Heuqueville).
Bloc AS37.30 : Mantelliceras au-dessus du HG Bruneval 1
Bloc AS37.33N : Sharpeiceras dans les silex Cauville
Bloc AS37.34N
Bloc AS37.36N : Acompsoceras renevieri dans HG Bruneval 1
Bloc AS37.39N : Passage Cénomanien inférieur / Cénomanien moyen
Bloc AS37.42N : HGs Bruneval 1, 2 et 3 vus par le bas
Bloc AS37.48N : HGs Rouen 1 et 2 accessibles
Bloc AS37.52N : HG Bléville 1 et marne Epaville 1
Bloc AS37.57N : les hard-grounds Bruneval vus par la tranche – Entolium orbiculare et Bathrotomaria perspectiva
Bloc AS37.69N : base du Cénomanien
Point remarquable : le gros blos sur la plage AS3771

La Valleuse Boucherot (au Sud)


Coupe AS37.72N : base de falaise en place, de Bruneval 2 au Turonien
Bloc AS37.78N : Holaster nodulosus
Coupe AS37.82N : base de falaise en place, de la marne Poterie au Turonien
Coupe AS37.86N : la descente du Grand Hameau
Bloc AS37.87N : base du Cénomanien, ammonite et incertae sedis
Bloc AS37.95N : bloc isolé avec HG Bléville 1
Bloc AS37.96N : le biostrome du Grand Hameau – mantelli cristallisée
Bloc AS37.98N
 : coupe accessible de la marne Epaville au HG Bruneval 2
Bloc AS38.11N
 : bonne coupe autour de la marne Poterie
Bloc AS38.13N : les silex Grand Hameau (ou silex Saint-Jouin plage)
Coupe AS38.24N
Coupe AS38.28N

Bloc AS38.34N : Neostlingoceras
Coupe AS38.38N
Bloc AS38.42N
Bloc AS38.49N : blocs issus du grand éboulement, karst
Bloc AS38.52N : HG Bruneval 2 et ammonite
Bloc AS38.56N : silex Grand Hameau
Bloc AS38.57N : HG Bruneval 1
Coupe AS38.59N
Coupe AS38.65N : au niveau du monticule Boucherot

Retour au début des excursions autour du Havre