bloc_AS36.97N

Bloc AS36.97’N

Ce bloc se repère facilement car il se trouve sous le blockhaus en surplomb, un ancien poste d’observation du Mur de l’Atlantique, dans cette position périlleuse depuis au moins quarante ans. L’érosion de la falaise vive a donc peu progressé localement.
Les couches basales du Cénomanien y sont bien exposées. On peut s’en servir de référence pour l’ensemble « silex Briquemare, marnes Epaville supérieures et silex à Spongiaires Brière ».

Bloc AS36.97'N
Bloc AS36.98’N
Bloc AS36.97'E
Bloc AS36.97’E – les marnes Epaville supérieures sont bien apparentes
Bloc AS36.97'E
Bloc AS36.97’E – Encadrant le banc de craie à patine jaune, les marnes Epaville inférieures 1 et 2 – Au-dessus des silex Briquemare à coeur noir, les 3 marnes Epaville supérieures, sans interposition du niveau à crippsi.
Bloc AS36.97'N
Bloc AS36.97’N – Les silex Heuqueville sont réduits en épaisseur – Erosion (?) de la partie supérieure.
Bloc AS36.97'N
Bloc AS36.97’N – vue générale du panneau glissé

Retour au début de l’excursion