eletot3_strati_sequentielle

Stratigraphie séquentielle à la transition Turonien – Coniacien

La stratigraphie séquentielle (Lasseur, 2008) apporte un autre regard sur la craie en analysant l’évolution des faciès pétrographiques, en rapport avec la variation des profondeur de dépôt. La craie s’ordonne en séquences de dépôt de second ordre de longue durée (durée > 5 Ma, d’ordre intermédiaire ( 800 ka à 5 Ma, numérotée 1….9 ) et d’ordre supérieur, du 3ème ordre (500 ka à 3 Ma, numérotée 3.1,3.2
) ou encore du 4ème ordre

(non numérotée).
Pour ces séquences, la FS (flooding surface) est répérée avec précision par rapport à des hard-grounds (repères événementiels). Par contre, la MFS est mal repérée.
Voici le découpage proposé par E. Lasseur :

Séquence 5 : débute avec les HG Tilleul, MFS sous la bentonite Southerham;
Séquence 6.1 : débute avec le HG Senneville 2, MFS au-dessus de la bentonite Lewes;
Séquence 6.2 : débute avec le HG Navigation, MFS environ 6 m au-dessus;
Séquence 7.1 : débute à environ 13 m au-dessus du HG Navigation, MFS sous le HG Petites Dalles;
Séquence 7.2 : débute avec le HG Saint-Martin (sous la marne Shoreham).

NB : Les hard-grounds Petites Dalles et Saint-Martin sont mal définis, car il existe de nombreux hard-grounds dans le Coniacien inférieur.

Stratigraphie séquentielle du Turonien du Bassin Anglo-Parisien - extrait de Wilmsen et Nagm (2013)
Stratigraphie séquentielle du Turonien du Bassin Anglo-Parisien – extrait de Wilmsen et Nagm (2013)

 

Retour au début de l’excursion

Laisser un commentaire