MoutiersE

Port des Moutiers, côté Est

L’accès piétonnier à la Gorge des Moutiers, depuis le GR 21, a été récemment aménagé et un escalier bétonné permet de descendre aisément à la plage. Au bas de l’escalier, on pourra choisir de rejoindre directement la plage ou alors de remonter le ruisselet qui entaille la gorge sur quelques dizaines de mètres pour rechercher des fossiles dans le Santonien supérieur (qu’on ne touchera plus sur la falaise littorale).
La coupe géologique de la basse falaise littorale est particulièrement nette.
On remarque 2 niveaux de sheet-flints, ondulés, décrochants, diverticulés. Ces sheet-flints encadrent une couche métrique comportant :

  • des silex dispersés, à la base,
  • un liseré marneux se réduisant à un joint, au sommet.

Ce liseré marneux doit correspondre à la Marne Anglesqueville, décrite à l’E de Veules-les-Roses.
Les silex dispersés doivent correspondre au Silex Saint-Léger et au silex sus-jacent. Nous les avons interprétés comme des silex expansés sous l’effet d’un ébranlement sismique.
A environ 2 m au-dessus du sheet-flint supérieur, un niveau de gros silex presque jointifs se suit sans interruption, c’est le Silex Exceat.
Ce silex supporte une couche crayeuse d’environ 3 mètres d’épaisseur dans laquelle les silex sont rares. De loin, ces silex sont peu apparents de telle sorte que la couche apparaît comme dépourvue de silex. Elle est couronnée par un autre silex bien apparent (souvent le troisième d’un trio, les deux premiers étant moins apparents) considéré comme le Silex Buckle (donc en fait le silex Buckle 3). Le silex Buckle est fréquemment couplé à un joint, à 20 cm au-dessus de lui. Entre silex Exceat et silex Buckle, la marne Buckle 1 est ici bien apparente. Elle constitue la limite entre Santonien moyen et Santonien supérieur.

Moutiers
Port des Moutiers côté Est
Moutiers
Port des Moutiers – côté Est

Selon la saison, un silex semi-continu apparaît à la base de la falaise, c’est le silex Short Brow qui s’élève progressivement dans la falaise vers l’Est.

Le silex Short Brow, ici non recouvert par le cordon de galets

Localement, on peut considérer que deux séismites sont superposées :

Séismites superposées

Au-dessus de la marne Anglesqueville, on constate de chaque côté de la gorge que la craie est colorée et perforée verticalement. Sans négliger l’influence karstique dans ce vallon, il semble qu’il s’agit d’une modification originelle de la craie de type hardground (Barrois’ Sponge Bed ?).

Perforations au-dessus du joint Anglesqueville – côté W de la Gorge des Moutiers
Coupe 0°59.19'E
Coupe 0°59.19’E
Dissolution karstique de type "fromage de gruyère"
Dissolution karstique de type « fromage de gruyère »

Retour au début de l’excursion :