marnes_Navigation

Les marnes Navigation

Etymologiquement, du nom d’une des carrières (Navigation) dans le Sussex ayant servi pour le projet sur la rivière Ouse.
Les marnes Navigation se trouvent placées au-dessus des hardgrounds Navigation (2 ou 3).
A Seaford Head, Mortimore décrit deux niveaux marneux de 5 à 7 cm d’épaisseur, distants de 50 cm, associés à des couches d’intraclastes.
Ces marnes forment la limite approximative entre la zone à Sternotaxis plana et la zone à Micraster cortestudinarium. Les couches sous les marnes fournissent Micraster normanniae ss. La limite probable Turonien – Coniacien passe au-dessous, dans les couches à Zoophycos.

Ces marnes sont décrites en Angleterre à :

hypothétiquement à Beer Head (marnes de Beer Head),
Seaford Head par Mortimore et al. (2001),
Whitecliff (île de Wight)
par Mortimore et al. (2001),
Douvres (Kent) par Mortimore et al. (2001).
Dans le Yorkshire, les marnes Kiplingcotes occupe une position stratigraphique analogue.
Dans le Pays de Caux, de véritables marnes n’ont pas été observées. Par contre, il existe généralement un faisceau de joints, occasionnant ici ou là un petit surplomb dans la falaise. Ces joints seraient non pas de nature lithologique mais tectonique, liés aux paléoséismes. Les sheet-flints fréquents en seraient dérivés.

Retour à la liste d’événements

Laisser un commentaire