coupe_AS3068

Coupe AS30.68’N

Première coupe des falaises crayeuses du Pays de Caux en partant du Havre, celle-ci est difficilement accessible à sa base, en progressant sur le talus d’éboulis. L’observation depuis la plage de galets, couplée à la photographie, est le meilleur moyen d’aborder l’étude stratigraphique.
Cette coupe permet l’observation lointaine de paramoudras. Dans le cas présent, les colonnes silicifiées, surlignées sur les clichés, ont une longueur qui peut atteindre la dizaine de mètres. De nombreuses autres coupes dans le Cénomanien inférieur nous présentent de tels silex verticaux, décimétriques à décamétriques.

Coupe 49°30.6842N / 0°3.9088E
Coupe 49°30.6842N / 0°3.9088E

Les paramoudras naissent à la base dans la couche claire Tronquay. Ils se développent dans les couches à silex, en formant des colonnes pouvant atteindre une dizaine de mètres. Ils ne semblent s’interrompre que vers les HG Bruneval.

Coupe du Cap de la Hève
Coupe du Cap de la Hève 49°30.68’N / 0°3.90’E

Le doublet de silex Saint-Andrieux est présent. Les silex Heuqueville sont recouvert par une couche marneuse, plus claire sur le cliché, que l’on assimile à la marne Poterie.
Les HG Bruneval 1 et 2 semblent séparés par 3 ou 4 niveaux de silex.

Retour au début de l’excursion