coupe_0852

Coupe 08.52’E

En cet endroit, la base de la falaise est en légère saillie, témoignant de craie plus dure. La marne Glynde 1 forme un replat au-dessus de cette saillie.
De près, à l’oeil nu, les craies montrent un aspect tigré.

Marnes Glynde et craie dure cxorrespondant aux hard-grounds Tilleul
Marnes Glynde et craie dure cxorrespondant aux hard-grounds Tilleul

Artificiellement, en augmentant le contraste sur la photo suivante, on fait apparaître des craies noduleuses. Au moins deux surfaces de fouissement se dégagent. Elles peuvent être homologues des hard-grounds Tilleul 1 et Tilleul 2 qui s’observent à Etretat et à Sainneville. Ici, aucun encroûtement glauconieux ou phosphaté, seul un aspect plus massif de la craie.

Coupe 08.52E
Coupe 08.52E

Par endroits cependant, il se produit des encroûtements ferrugineux liés à des formes d’éponges.

Encroûtements ferrugineux
Encroûtements ferrugineux

Retour au début de l’excursion