Cartographie

Le contexte cartographique de la craie

L’héritage tectonique du Bassin Parisien
Le contexte global du Bassin Parisien
Les structures tectoniques dans la craie

Le Bassin Anglo-parisien est un ensemble géomorphologique et géologique, caractérisé par des déformations au cours du Mésozoïque et du Cénozoïque.
Ces déformations sont :

  • verticales, essentiellement une subsidence, due à des réajustements isostatiques;
  • horizontales, imposées par la tectonique des plaques et par les hétérogénéités préexistantes de la croûte.

Les formations géologiques  affleurent sous forme d’auréoles concentriques.

Carte géologique simplifiée du NW du Bassin de Paris, d’après Chantraine et al., 1996 (carte géologique de la France)

La carte suivante (Amedro, 2008) représente le substratum albo-vraconnien de la craie. On reconnaît le passage vers le Nord au Bassin de la Mer du Nord et également les « boutonnières » de l’anticlinal du Weald-Boulonnais et du Bray. Pour plus de détail, explorer les cartes géologiques au 1/50 000 avec Google Earth en téléchargeant le fichier kmlauprès du B.R.G.M ou encore celles du Géoportail.

Substratum albo-vraconnien de la craie, selon Amedro, 2008

La carte suivante, très simplifiée, montre l’extension du Crétacé supérieur à l’affleurement (essentiellement la craie, représentée en jaune) et sous couverture tertiaire (vert).

carte crétacé supérieur
Le Crétacé supérieur dans le Bassin Anglo-Parisien

Une carte en isopaques précise l’épaisseur de craie préservée par l’érosion. L’épaisseur maximale, supérieure à 700 m, est conservée enfouie à l’ESE de Paris (Provins). Sur le littoral haut-normand, l’épaisseur totale est supérieure à 300 m (visible + invisible) au coeur du synclinal d’Ailly

isopaques
isopaques de la craie dans le Bassin Parisien
Zones hautes (affleurantes ou érodées) de la craie et zones enfouies, avec l’épaisseur de la couverture, en Europe occidentale. Repris de M.L. Hjuler (2007) et modifié d’après Ziegler (1990)

Cette carte reprise de M.L. Hjuler (2007) montre les zones d’enfouissement important de la craie, en particulier la Mer du Nord. La profondeur d’enfouissement agit sur les propriétés mécaniques de la craie.
C’est dans la craie que se trouve les gisements d’hydrocarbures de Mer du Nord.

schema structural
Schéma structural de la région de la Manche, d’après Font et al., 2010