coupe_00.15E

Coupe 00.15’E

Autour de ce point de coordonnée, on examinera bien les structures de fracturation et de déformation attribuées ici à la séismite Ormelet.
Il est parfois difficile de reconstituer la continuité des niveaux de silex au-dessus du silex Whitaker’s 3″ tant ils ont été désorganisés.

Coupe 1° 00.15’E – Silex disjoints au-dessus du silex Whitaker’s 3 »

Presque systématiquement, un ou des sheet-flint(s) sont superposés au silex Whitaker’s 3″ témoignant d’un cisaillement sur de longues distances

Gros plan sur le silex Whitaker’s 3 » et les sheet-flints sus-jacents

Ce cliché est particulièrement démonstratif du style des déformations qui affectent le silex Whitaker’s 3″. Celui-ci est découpé en tronçon rhombiques, évoquant le boudinage tectonique dans les zones d’étirement profondes. Comme les conditions sont évidemment très différentes et que l’intervalle stratigraphique est limité, on parlera de « pseudo-boudinage » (Boutareaud, 2003).

Le niveau de silex sus-jacent semble lui aussi affecté par un découpage. Comme son épaisseur est plus faible, les tronçons sont plus courts. La structure en bassine peut être liée à un étirement doublé d’un affaissement local.

Etirement, pseudo-boudinage du silex Whitaker’s 3 » – strucure en bassine du silex sus-jacent
Interprétation en cisaillement oblique du silex Whitaker’s 3-inch

Retour au début de l’excursion