Spurious_Chalk_Rock

Le Spurious Chalk Rock

ou faux Chalk Rock

Il s’agit d’un hardground entre la marne Glynde la plus élevée et la marne Southerham et dont le nom a été donné par Rowe (1908).
Ce hardground est phosphatisé et glauconieux, avec des nodules pyriteux ou enrobés de vert.
On le qualifie de faux pour le différencier du vrai Chalk Rock, situé lui au-dessus dans la zone Sternotaxis planus , alors que le « spurious » est en fait dans la zone à T. lata.

Il est corrélé avec le hardground Ogbourne, plus au N (Mortimore et al., 2001, p.94). Le HG Ogbourne, dans le Berkshire occidental, entre Londres et Bristol (carrière Fognam), est le plus bas des hardgrounds qui précèdent la bentonite Southerham (au-dessus de lui, il y a le HG Pewsey . Il peut avoir une surface plate (carrière de Charnage Down, Wiltshire) ou contournée.
Signalons que l’événement isotopique positif Pewsey est parfois mis en parallèle avec un épisode de glaciation (Bornemann et al., 2007).

Coupe dans la localité-type du Chalk Rock (Wiltshire)
Coupe dans la localité-type du Chalk Rock (Wiltshire)

Le Spurious Chalk Rock est surtout décrit sur la côte SW de l’Angleterre :

  • à la carrière Shillingstone (Dorset);
  • à la falaise Ballard (Baie de Swanage, Dorset), sous la forme d’un pseudo-conglomérat à clastes de craie enrobés de glauconite, dont certains oxydés de couleur brune (West, 2009) ou à White Nothe;
  • dans le Hampshire (au N de l’île de Wight);
  • à l’île de Wight (carrière de la ferme Cheverton, Pit 77 de Brighstone, Mortimore, 2011) et dans la Baie de Compton, à l’W de l’île;

Sur la côte d’Albâtre, il est représenté par la dolomie Etretat ou par les hard-grounds infra-Southerham du Val-de-la-Mer.

Retour à la liste d’événements