hardgrounds_Navigation

Les hardgrounds Navigation

Angleterre

Ces hardgrounds au nombre de 2 ou 3 sont les plus élevés du Turonien supérieur. Ils sont encore appelés Dover Top Rock, donc à Douvres (Stokes, 1975) et South Foreland Hardgrounds dans le Kent (Robinson, 1986). Ils marquent la disparition de l’assemblage du groupe d’inocérames Mytiloides. L’apparition de Cremnoceramus hannovrensis, marquant le Coniacien, ne se fait que dans les marnes Navigation sus-jacentes. Ils constituent le sommet de la Zone à Plesiocorys (Sternotaxis) plana.
Le delta 13C marque une décroissance régulière au Turonien supérieur depuis l’événement Hitchwood qui en constitue le pic maximal.
Les hardgrounds Navigation représentent un minimum à partir duquel une nouvelle croissance va s’amorcer jusqu’au HG Beeding.
L’événement « léger » Navigation est reconnu mondialement, avec des valeurs tombant entre 1.5 et 2 °/°° vsPDB sur carbonate :
– courbe de référence de la craie anglaise (Jarvis et al., 2006),
– Bassin du Western Interior, forage de Berthoud St#3 (Joo & Sageman, 2014),
– Tarfaya, Maroc (Aquit et al., 2013),
– Tibet, coupe de Gongzha (Chen et al., 2014), coupe de Tingri (Wendler et al., 2009).

Côte d’Albâtre

Ils sont largement représentés :

Ailleurs en France

près de Lille, ils forment les premiers « petits tuns » (Amédro & Robaszynski, 2006)

Carrière de Loos-Haubourdin (Amedro et Robaszynski, 2006)
Carrière de Loos-Haubourdin (Amedro et Robaszynski, 2006)

Retour à la liste d’événements