StJouin_epingle

Au-dessus de l’épingle à cheveux (St Jouin)

Cette coupe permet le raccord entre la partie basse de la descente (intérieur de l’épingle) et la partie haute (extérieur de l’épingle). Les niveaux de silex constituent les meilleurs guides car les hard-grounds sont absents ou mal visibles. Le silex double Fourquet est le plus remarquable, encadré par le silex Gonneville au-dessous et le silex Antifer, au-dessus.
Une faille à rejet métrique, oblique à la falaise, abaisse le compartiment est.

Partie extérieure du virage en épingle à cheveux dans la descente au terminal

En remontant le virage, la partie terminale du Cénomanien est visible, mais partiellement recouverte. On pourra comparer cette coupe avec celle de Fourquet nord.

Partie haute de loa coupe de l'épingle à cheveux
Le Cénomanien terminal - virage en amont de l'épingle à cheveux

Avant le virage, les hardgrounds Antifer sont bien exposés et facilement accessibles. A la base du talus, quelques silex du niveau Antifer sont visibles.

La Garenne
Panorama de la Garenne depuis la Vallée des Carrières

Un panorama vers le NE depuis le virage de l’ex-Vallée des Carrières montre la grande excavation résultant de l’extraction des craies destinées au noyau de la grande digue. Chaque palier se fonde sur un niveau dur, généralement un hardground. Les hardgrounds Antifer (sommet du Cénomanien) et Tilleul (Turonien inférieur) montrent une stratification horizontale. La stratification en « monticules et cuvettes » n’apparaît qu’au-dessus du HG Tilleul, ce qui n’est pas bien visible sur ce cliché.

Retour au début de l’excursion