silex_particuliers_formation

La formation de silex particuliers

La forme est silex est variable et dépend de facteurs multiples.
La forme initiale dépend des hétérogénéités et des différences de porosité qui existent dans la boue crayeuse de surface. Le flux d’eaux oxyques pénétre avec plus ou moins de facilité. L’existence de galeries ou de cavités creusées par des organismes ou provoquées par l’échappement de fluide facilite la pénétration. La précipitation de silice s’initie sur les parois et s’amplifie plus ou moins dans l’espace si les conditions chimiques restent favorables.
Les silex tabulaires se forment lorsque la craie est relativement homogène ou peut-être par secousse sismique lorsque le silex est fraîchement formé.
Lorsque le silex se forme à partir de galeries, la croissance s’opère à partir d’un squelette (dans le sens de la Morphologie mathématique) et évolue comme une dilatation (toujours dans le même sens mathématique). Selon l’intensité de cette dilatation, la forme sera grêle ou empâtée, plus ou moins éloignée de la forme initiale.

Les tests fossiles ou leur cavité

Echinocorys silicifié
Echinocorys silicifié

Les terriers Zoophycos

Zoophycos Cuilfail
Zoophycos Cuilfail

Les terriers Thalassinoides

silex polygonaux
Réseau polygonal de silex

Les paramoudras
Les sheet-flints
Les pipe-flints
Les silex déformés
Les silex brisés
Les silex cariés
Les monticules à silex