StValery_monticule_escarmet

Au coeur du monticule de l’Escarmet

Le léger cap qui borde à l’Est la plage de l’Escarmet correspond à la culmination du monticule de l’Escarmet. C’est au coeur de ce monticule qu’on peut voir pour une dernière fois les couches du Coniacien supérieur, du côté ouest du synclinal du Cap d’Ailly.
Cet endroit permet d’observer 3 niveaux probables de séismites.

  • Le niveau supérieur montre des sheet-flints, un ou deux niveaux de silex expansés et un lit marneux (marne St Sylvain 2) supposée être la marne de décantation succédant au séisme.
  • Le niveau moyen correspond à 2 niveaux de silex expansés et une marne de décantation peu évidente (marne St Sylvain 1).
  • Le niveau inférieur montre des silex très déformés et expansés et un délit marneux.

Globalement, nous donnons le nom de « séismite Saint Sylvain » à cette superposition complexe.

Monticule de l'Escarmet
Au coeur du monticule de l’Escarmet

Retour au début de l’excursion