StValery_cuvette_blockhaus

Le flanc est de la cuvette du blockhaus effondré

Le long de ce transect, on peut voir le HG Veulettes s’enfoncer progressivement sous le platier. A hauteur du blockhaus effondré, ce sont les couches supérieures au « Bedwell’s columnar » qui atteignent la base de la falaise.

cuvette
Flanc Est de la cuvette du blockhaus effondré – panorama travelling

Cette partie de l’excursion est la meilleure pour échantillonner la zone de passage du Coniacien au Santonien, bien que la falaise soit très salie par des éboulis boueux.

cuvette
Flanc est de la cuvette du blockhaus effondré – panorama d’un point fixe

La surface du HG Veulettes est encroûtée d’oxydes et est perforée de nombreux terriers. Les couches qui le recouvrent sont assez perturbées et lardées de sheet-flints.

HG Veulettes
Face supérieure du HG Veulettes au niveau du platier, flanc E de la cuvette du blockhaus effondré

A environ 6 mètres au-dessus du HG Veulettes, un silex tabulaire épais comporte à sa face inférieure des moulages de Cladoceramus undulatoplicatus, très nombreux et entiers, que l’on peut suivre sur une vingtaine de mètres. L’empreinte la plus belle se situe au point 49°52.27N 0°41.49E.  Ce silex est vraisemblablement le silex Baily’s Hill, sinon Michel Dean. Son pendage faible l’amène à hauteur du platier environ 200m plus à l’W.

Cladoceramus
Silex à Cladoceramus undulatoplicatus

 

cladoceramus
Silex à face inférieure moulant Cladoceramus undulatoplicatus

Sous le silex à Cladoceramus undulatoplicatus qui n’est pas dérangé, les deux niveaux de silex inférieurs sont perturbés et disjoints. Il s’agit de la partie supérieure de la séismite Avaleux.

Sommet de la séismite  Avaleux

Retour au début de l’excursion