Coccolithes

Les Coccolithes

Le nannoplancton (encore écrit nanoplancton) désigne les éléments planctoniques de taille comprise entre 2 et 20 μm. Le nannoplancton calcaire comporte les coccolithophores et les dinoflagellés calcaires.
Les coccolithes sont des plaques calcaires minuscules en forme de disque sécrétées par des algues haptophytes, les coccolithophores. Un certain nombre de coccolithes s’agencent pour former une sphère appelée coccosphère. L’organisme (l’algue) qui sécrète la coccosphère est un coccolithophore (ou coccolithophoridé) qui appartient au phytoplancton marin.
Les coccolithophores apparaissent au Trias, il y a 220 millions d’années, et sont encore très actifs de nos jours ( voir cette vidéo AGU). Ils sont les principaux nannofossiles calcaires (Bown & Young). Des études récentes montreraient que l’épaisseur des coquilles serait fonction du taux de CO2 dans l’océan.

coccolithe
Coccolithe et coccosphère, vus au microscope électronique

Schéma de l'organisation interne d'un coccolitophore, repris de Bown,P.(Ed.), 1998

Leur étude peut se faire au microscope pétrologique, en contraste de phase ou en fond clair, ou mieux encore au microscope électronique à balayage.

Zonation des nannofossiles calcaires du Crétacé supérieur selon Perch-Nielsen (1985)

 

Zonation de A. Bornemann d'après le site ODP
Zonation de A. Bornemann d’après le site ODP 1259 (Bornemann et al., 2007)

Une petite animation de la BBC Earth (in english):

Des données récentes permettront de mieux connaître les anciens climats à partir des coccolithes.
D’autres données sont disponibles sur le Turonien-Coniacien d’Angleterre.