Coniacien

Le Coniacien

Le Coniacien est le troisième des six étages du Crétacé supérieur. Il s’étend de – 89.3 ± 1 Ma à – 85.8 ± 0.7 Ma soit une durée approximative de 3,5 Ma. Le stratotype est défini à Cognac (Charente-maritime).
Les candidats au GSSP (= PSM Point Stratotypique Mondial = Clou d’Or) sont la Pologne (Slupia Nadbrzena), les U.S.A. (Pueblo, Colorado), and l’Allemagne (carrière Salzgitter-Salder).
La base du Coniacien est définie par :
– l’apparition (FAD) de l’ Inocérame (Bivalve) Cremnoceramus rotundatus et non plus par l’apparition de l’ammonite Forresteria petrocoriensis.
– l’apparition des foraminifères Lingulogavelinella cf. vomhensis et Reussella kelleri.
– l’apparition du groupe d’échinides Micraster normanniae – decipiens.

Son sommet est défini par l’apparition de l’ Inocérame (Bivalve) Cladoceramus undulatoplicatus.

Le Coniacien est l’étage le mieux représenté dans les falaises du Pays de Caux :
– entre la valleuse d’Antifer (S d’Etretat) et Fécamp ouest, en passant par l’Aiguille de Belval;
– entre Fécamp est (haute falaise) et Veules-les-Roses ouest;
– entre la Gorge du Petit Ailly (basse falaise) et Belleville-sur-Mer (haute falaise);
– entre Criel et Mesnil-Val;
– entre le Bois de Cise et Ault.

Cremnoceramus rotundatus apparaîtrait à Douvres et dans le Sussex au-dessus du hardground Navigation, au niveau des marnes Navigation.
Dans le domaine thétysien, le Coniacien est subdivisé en 3 sous-étages sur la base des ammonites :

  • Coniacien inférieur : zone à Paratexanites serratomarginatus
  • Coniacien moyen : zone à Gauthiericeras margae
  • Coniacien supérieur : zone à Peroniceras tridorsatum

Le symposium de Bruxelles (1995) a proposé une subdivision sur la base des inocérames :

  • Coniacien inférieur : F.O. de Cremnoceramus rotundatus,
  • Coniacien moyen : F.O. de l’inocérame spiralé Volviceramus koeneni,
  • Coniacien supérieur : F.O. de Magadiceramus subquadratus.

Tröger (1989) propose les assemblages suivants d’ inocérames pour chaque subdivision :

  • Coniacien inférieur : Inoceramus waltersdorfensis, I. rotundatus Tröger non Fiege, Cremnoceramus deformis, Cr. schloenbachi, Mytiloides incertus.
  • Coniacien moyen : Inoceramus frechi, I. kleini, I percostatus, Volviceramus involutus, Vo. koeneni et début de la lignée Platyceramus mantelli sensu Barrois.
  • Coniacien supérieur : Magadiceramus subquadratus, taxon de la lignée de Platyceramus mantelli sensu Barrois, continuation du taxon du Coniacien moyen Volviceramus et dans les régions tempérées le premier taxon du groupe Sphenoceramus.

Les limites lithostratigraphiques entre les subdivisions du Coniacien en Angleterre et dans le Pays de Caux sont :