arche _effondree

L’arche effondrée

Deux niveaux plus durs occupent cette partie de falaise :

  • le hardground Tilleul 2 avec une surface encroûtée,
  • la dolomie Etretat et les deux ou trois hardgrounds sous-jacents.

Cette particularité se traduit dans le profil de la falaise par deux replats :

  • le premier est le platier lui-même,
  • le second est une marche d’escalier à environ 4 à 5 mètres de hauteur.

Les craies au-dessus de chacun de ces niveaux durs sont plus tendres et sont excavées par l’érosion marine. Des cavités ou des grottes s’y forment. Certains d’entre elles sont qualifiées par les autochtones de « Trous ».

Arche double – cliché février 1990 de Claude-Samuel Lévine

Une de ces cavités présentait deux piliers à son entrée, comme le montre le cliché suivant de C.-S. Lévine.  Un seul aujourd’hui est préservé, l’autre s’est effondré au printemps 2008 et n’est plus qu’un bloc éboulé.

Arche double vue de face – cliché Claude-Samuel Lévine de février 1990
Année 2012 – une des mini-arches s’est effondrée – cliché Claude-Samuel Lévine

Les amateurs de premiers plans trouverons dans cette mini-arche relique une mise en scène photographique originale.

La chapelle vue au travers de la mini-arche restante – cliché Claude-Samuel Lévine
Aiguille subsistante – décembre 2016

Retour au début de l’excursion