Eboulement de Dollemard

Un éboulement de falaise s’est produit, antérieurement au 30 juillet 13h, entre la batterie de Dollemard et la valleuse d’Ignauval (49°31.12N 0°03.99E).

Eboulement de Dollemard
Eboulement de Dollemard

Cet éboulement a surtout affecté la partie supérieure de craie (Cénomanien inférieur); on ne note pas d’arrachement conséquent dans l’Albien. La « préfalaise » (Crétacé inférieur  ici + éboulis) ne semble pas avoir subi de translation et n’a été scalpée que par le passage des blocs qui ont atteint la plage de sable.