Marée du siècle

Le 21 mars 2015 aura lieu  la première « marée du siècle » du deuxième millénaire. Au Mont Saint-Michel, le coefficient de marée sera de 119, alors que le coefficient moyen d’une marée de vive-eau y est de 95. Si vous ne réalisez pas vraiment ce qu’un tel coefficient signifie, alors sachez que 14,15 mètres sépareront le niveau de la basse mer du niveau de la pleine mer, toujours au Mont Saint-Michel.
Bien entendu, dans cette baie le marnage est particulièrement exacerbé. Mais sur le littoral crayeux, entre Le Havre et l’estuaire de la Somme, il faut s’attendre également à une marée exceptionnelle.
A haute-mer, les falaises seront donc battues plus que de coutume. Si une surcote barométrique et un fetch inhabituel viennent se conjuguer, alors des effets dévastateurs peuvent être craints.
A basse-mer, l’occasion est fournie de parcourir et d’observer des portions de l’estran généralement recouvertes par la mer. Les pêcheurs à pied y trouveront leur content. Dans les flaques, les naturalistes curieux découvriront quelques espèces qu’ils ne connaissaient pas.  Le touriste ou le géologue vont enfin pouvoir s’aventurer en des lieux que dame nature leur interdisaient normalement. A titre indicatif et en rappelant les impératifs de sécurité,  voici quelques suggestions.

Du Havre à Cauville – les bas niveaux du Jurassique supérieur : Samedi 21 à 18h47, coefficient 118 ou dimanche 22 à 7h09, coefficient 118.
Etretat Porte d’Aval – franchissement de la Porte d’Aval, visite de la grotte du massif d’Aval et toucher de l’Aiguille : Samedi 21 à 18h45, coefficient 118 ou dimanche 22 à 7h06.
Etretat Porte d’Amont – franchissement de la « petite porte » (pas la grande).
Aiguille de Belval – proximité de quelques mètres.
Fécamp – franchissement du Trou-au-Chien (exceptionnel) : Samedi 21 à 18h55, coefficient 118 ou Dimanche 22 à 7h16, coefficient 119.

Le Trou-au-Chien
Le Trou-au-Chien

Le teaser « marée du siècle » est peut-être un  peu trop accrocheur car le cycle de Saros n’est que de 18 ans, mais concédez qu’il ne faut pas rater l’occasion..